Tel : 02.14.14.78.69 ou 06.67.28.32.40

On parle de Virginie dans la presse

Quelques coupures de presse et articles parus dans les journaux ou ailleurs.

Un atelier de maroquinier créateur "comme autrefois"

Extrait : … Autodidacte, Virginie est fille d’un cordonnier, bottier orthopédiste et maroquinier. « J’ai appris à travailler en le regardant faire et c’est devenu une passion. » Sa maman était couturière : « J’étais habillée par maman et chaussée par papa. L’atelier de mon père étant en sous-sol, j’ai été bercée le soir par le bruit de la machine à coudre » … Lire la suite sur le site de Ouest France

Le bonheur est dans le cuir

Extraits : … Le petit portemonnaie cartable inventé par son père… Dans la vitrine une multitude de petits porte-monnaies cartable, son produit phare. Un modèle inventé par son père que Virginie s’amuse à reproduire dans les couleurs et dans différentes textures… Dans son atelier une Singer 29K des années 30 que VIrginie est parvenue à maîtriser après avoir longtemps observé son père… « Je dis souvent que j’ai choisi artisanat option sport », plaisante-t-elle avant de s’installer derrière la machine pour la faire fonctionner…

Merci à Serge San Juan pour ce reportage joliment écrit

Extrait : Installée au calme dans la campagne Cotentinoise, Virginie m’explique que depuis toujours elle aime le cuir. Elle a de qui tenir puisque son père ancien cordonnier a fait naître sa passion dès le plus jeune âge. D’ailleurs aujourd’hui encore, ce papa lui rend visite dans son atelier. Viendrait-il s’assurer que sa fille met en œuvre ses bonnes recommandations ? À moins que la nostalgie de l’atelier, de ses odeurs de cuir, du bruit mécanique de la machine à coudrene soit encore très présente chez le vieil artisan. La suite sur Humericbox.com