On parle de la Maroquinerie du Cotentin dans la Presse

Premier atelier cuir à Ancteville

[Mai 2019] C’était le premier atelier découverte du cuir dans nos nouveaux locaux d’Ancteville (Manche). Nos stagiaires venus d’Isigny-sur-mer, Coutances et ses environs ont réalisé des prouesses dans une ambiance à la fois chaleureuse et très consciencieuse. Le journaliste en a profité pour refaire un historique de la Maroquinerie auparavant située près de Carentan.

La suite est à lire sur OUest-France : “Elle créée un atelier cuir pour découvrir la maroquinerie”

 

La Maroquinerie du Cotentin s’agrandit

[Mars 2019] Les changements sont au programme ! Annonce du déménagement et l’association des deux sœurs. Virginie quitte Saint-Georges-de-Bohon (Carentan) pour Ancteville (Nouvelle commune de Saint-Sauveur-Village) et un atelier plus grand. Elle s’associe avec sa sœur pour créer une Sarl. 

La suite est à lire sur OUest-France : “Artisanat. La Maroquinerie du Cotentin s’agrandit”

 

Le bonheur est dans le cuir

Extraits : … Le petit portemonnaie cartable inventé par son père… Dans la vitrine une multitude de petits porte-monnaies cartable, son produit phare. Un modèle inventé par son père que Virginie s’amuse à reproduire dans les couleurs et dans différentes textures… Dans son atelier une Singer 29K des années 30 que VIrginie est parvenue à maîtriser après avoir longtemps observé son père… “Je dis souvent que j’ai choisi artisanat option sport”, plaisante-t-elle avant de s’installer derrière la machine pour la faire fonctionner…

On s'installe à Ancteville

[Mai 2019]La Maroquinerie déménage et s’agrandit pour devenir une SARL dans un atelier de près de 100 m2 à terme. A l’occasion de la visite du Maire d’Ancteville, M. Daniel Lamy, notre correspondant local est venu faire un état des lieux. Il a ainsi pu rencontrer Pierre, notre papa, ancien cordonnier-bottier-maroquinier qui nous a transmis le goût du cuir ainsi que Martine, notre maman.

Ne pouvions-nous pas mieux tomber qu’à la Martinière, pour nous installer dans un village dont l’église porte le nom de Saint Pierre 😉

Afficher l’article en pdf. 

Merci à Serge San Juan pour ce reportage joliment écrit

[Aout 2014] Extrait : Installée au calme dans la campagne Cotentinoise, Virginie m’explique que depuis toujours elle aime le cuir. Elle a de qui tenir puisque son père ancien cordonnier a fait naître sa passion dès le plus jeune âge. D’ailleurs aujourd’hui encore, ce papa lui rend visite dans son atelier. Viendrait-il s’assurer que sa fille met en œuvre ses bonnes recommandations ? À moins que la nostalgie de l’atelier, de ses odeurs de cuir, du bruit mécanique de la machine à coudrene soit encore très présente chez le vieil artisan. La suite sur Humericbox.com

Trophées de l'économie Normande

[Avril 2019] En février 2019, nous avons candidaté aux trophées de l’Economie Normande et nous avons eu le plaisir d’être nominées parmi 151 entreprises Normandes. En tout, cinq entreprises manchoises étaient sélectionnées dont : Acunature – Fastpoint de Cherbourg – Mauviel de Villedieu les Poêles et la Scop le Messageur de Cherbourg.

Ce fut une belle expérience qui nous a permis de rencontrer du monde et d’apprendre à pitcher (Pas une mince affaire !) – Télécharger l’article en pdf

 

Un atelier de maroquinier créateur "comme autrefois"

[Dec 2013] Extrait : … Autodidacte, Virginie est fille d’un cordonnier, bottier orthopédiste et maroquinier. “J’ai appris à travailler en le regardant faire et c’est devenu une passion.” Sa maman était couturière : “J’étais habillée par maman et chaussée par papa. L’atelier de mon père étant en sous-sol, j’ai été bercée le soir par le bruit de la machine à coudre” … Lire la suite sur le site de Ouest France

Call Now Button