En aout 2019, nous avons mis en vente les « Marinettes », des petits sacs banane en cuir de toutes les couleurs. Fabriqués entièrement dans notre atelier en Normandie, ces petits sacs à main tendance ont beaucoup plu à nos clients. Retour sur la naissance de la Marinette.

Quand un portemonnaie vintage devient un sac banane tendance

Comme pour beaucoup de créations, La Marinette, c’est l’histoire d’un loupé, finalement pas si dramatique et même plutôt bénéfique. Au mois de juin, nous avions commandé du cuir dans une tannerie italienne reconnue. Il s’agissait de fabriquer une série de petits portemonnaies cartables vintage que nos clients adorent ! Malheureusement quand le cuir est arrivé à l’atelier, il s’est avéré trop souple pour fabriquer notre porte-monnaie fétiche.  Quelle déception ! Tout était prêt ! Nous avions imaginé deux collections « spéciales » que l’on devait mettre en vente quelques semaines plus tard lors d’un marché touristique de la région. La collection « Gouville » aux couleurs des célèbres petites cabanes de plages situées à quelques kilomètres de chez nous. Et la collection « Marines », parce qu’on adore la mer ! Nous avions même trouvé le nom et commandé l’outil de marquage.

Que faire ? Il fallait vite prendre une décision. Retourner le cuir ? Non ! C’était compliqué, risqué car le planning était serré et puis ce cuir, il nous plaisait ! Nous avons donc décidé de garder toutes ces jolies peaux colorées et de réfléchir à ce que nous pourrions fabriquer avec. Après une séance de brainstorming incluant papa, l’ancien maroquinier et maman, l’ancienne couturière, nous avons donc conçu un sac banane en cuir pour les femmes à porter en ceinture ou en bandoulière au choix.

De l’idée au sourcing, le choix de la qualité

Du dessin nous sommes passées au sourcing. Le sourcing, c’est la recherche des matières et accessoires nécessaires à la fabrication d’un produit. Pas une mince affaire en ce qui concerne la bouclerie quand on souhaite faire le choix de la qualité ! En effet, c’est une partie de l’industrie française qui a subit de plein fouet la délocalisation il y a plusieurs décennies et il est devenu difficile de se fournir en France. Heureusement ces industries se relocalisent doucement et l’on recommence à trouver de la bouclerie française même si elle reste assez chère. C’est pourquoi nous travaillons également avec un autre grand pays de la mode. Je parle bien sûr de l’Italie. 

Quand on peut se fournir en Europe, c’est bien, nous sommes déjà contentes ! Donc du cuir italien, de la bouclerie italienne, des rivets fabriqués et gravés en France, du fil allemand. On n’est pas trop mal, n’est-ce pas ? Et un sac banane en cuir fabriqué exclusivement en France avec nos petites mains et nos machines.

Le “petit plus” c’est pour se démarquer mais c’est surtout bien pratique !

C’est parti d’un vécu personnel : que faire de ses lunettes de vue quand on entre dans un magasin avec ses lunettes de soleil ? Je ne sais pas vous mais moi, soit je les pose sur le comptoir et je les oublie une fois sur dix, soit je les accroche à ma poche de jeans mais ça glisse et ça tombe. C’est pourquoi nous avons ajouté un passant refermable à la ceinture de notre Marinette. Il permet d’accrocher les lunettes et grâce à un anneau métallique vous pouvez resserrer la sangle pour qu’elles ne tombent pas. C’est tout bête, c’est pratique et c’est déposé auprès de l’INPI.

Fabriquer un sac banane, c’est une longue série d’étapes.

Après la conception, le sourcing, le patronnage, le prototypage commence la production en série. Pour ces 42 pièces, nous avons fait le découpage à la main. Pas le temps de faire fabriquer des emporte-pièces pour notre presse à découper qui est restée au repos pour cette fois.

Puis vient le temps de l’assemblage. Saviez-vous que la plupart du temps, on assemble ou pose en premier les fermoirs et les intérieurs ? Et oui, quand on fabrique un sac, on le pense « à l’envers » de tout le monde. Il faut aussi préparer les bandoulières en cuir. On les découpe, on les met en forme, on les colle, on les coud à la machine, on teinte les tranches, on fait les trous et on les met de côté.

Puis on s’attaque aux pièces principales avec à peu près les mêmes étapes, qui peuvent intervenir dans un ordre différent. Ici les tranches ont été teintées avant les coutures. Les logos ont été marqués sur le cuir avant l’assemblage complet.

On travaille en série par couleur. Pourquoi ? Pour ne pas avoir à changer de couleur de fil de couture à chaque pièce. Idem pour les couleurs des tranches.

Pourquoi notre pochette banane s’appelle-t-elle « Marinette » ?

Quand on fabrique des objets dont on est fières, quand on reproduit les gestes de nos aïeux, quand on met tant de passion dans notre travail, les produits qui sortent de notre atelier ne sont pas seulement des produits, ce sont des produits avec une âme, et nous avons de l’affection pour eux. Pour ces deux collections Gouville et Marine qui devaient être des séries de portemonnaie cartable, nous avions trouvé un petit nom (que l’on vous dévoilera quand ils seront fabriqués car on ne les a pas abandonnés pour autant !) C’est donc tout naturellement que nous avons imaginé un nom pour les Marinettes. On a passé tous ces mots dans la moulinette de nos cerveaux : La Maroquinerie, La Martinière, la mer, la marine … et il en est sorti « La Marinette ».

Une coïncidence surprenante !

Vous me croirez ou pas mais peu de temps avoir trouvé ce nom et lancé la production de notre sac banane, nous avons reçu une jeune femme que nous avons sélectionné pour rejoindre notre atelier en tant qu’apprentie. Et devinez comment elle s’appelle ?

Oui, oui, son prénom officiel c’est Marinette ! Jolie coïncidence qui augure d’une collaboration prometteuse, n’est-ce pas ?

Si vous voulez commander une Marinette, c’est ici

Et après ?

Après ce sera l’automne, la rentrée, Noël… comme vous aimez la Marinette, nous allons la décliner dans des couleurs plus “hiver”. Le classique noir pour passer partout mais pas seulement. Les couleurs Pantone de l’hiver 2019 seront brutes, inspirées de la terre, avec une intensité qui fera contraste avec les basiques de la saison. De quoi faire de jolies choses dans nos prochains cuirs tendances !

Elle était parfaite pour la plage. Elle vous accompagnera aussi en boîte de nuit, pour les fêtes de fin d’année, en soirée et fera une très bonne idée cadeau pour Noël !

Comme vous aimez la Marinette et que ces messieurs étaient jaloux. Nous travaillons actuellement sur un modèle de sac banane en cuir pour les hommes… en attendant leur sortie, n’hésitez pas à regarder nos ceintures en cuir français très robustes et pour toutes les tailles.